Le Blackberry ou comment lutter contre la solitude : le cas des conférences
Quand je vais à une conférence, c'est incroyable le nombre de personnes qui ont un Blackberry et c'est encore plus incroyable le nombre de personnes qui sont accrochées à leur Blackberry. Elles passent leur temps à regarder leurs mails comme si elles en recevaient un à la seconde, elles l'allument, elles l'éteignent, elles le rallument. Quand vous rentrez dans la salle et que vous regardez les gens qui sont seuls, …en général, ils sont avec leur Blackberry !

Comme si le device était là pour les protéger de la solitude et de la difficulté d'aller vers les gens dans ces grands rendez-vous. C'est sûr, lors des salons et conférences, on est souvent un peu perdu dans la foule et parfois on n'y voit même pas les gens qu'on connaît.

Les mobiles sont devenus comme un support, une béquille pour l'homme dans ses moments de solitude. On s'ennuie, on se sent mal à l'aise, alors on s'y raccroche. C'est plus facile de se cacher derrière son Blackberry que d'aller parler avec une personne que l'on connaît à peine.

Alors quelles sont les solutions ? 3 points pour arrêter de se cacher derrière son Blackberry pendant une conférence :
  • Aller souvent aux toilettes,
  • Attraper les magazines qui sont en display et les lire de façon très intéressé,
  • S'asseoir dans un coin et admirer le spectacle des vas et viens.

Les autres alternatives, c'est de faire en sorte que les autres viennent vers vous :
  • Donner rendez-vous à l'avance à des personnes que l'on connaît,
  • Annoncer sa participation aux autres, sur Twitter par exemple, qui donnera une raison pour briser la glace,
  • Etre speaker,
  • Parler de tout et de rien et faire genre je suis super cool et je parle à tout le monde, mon dieu comme on s'amuse à cette conférence,
  • Rester soi-même et tant pis si on est tout seul. A moins de venir accompagné, on aura forcément des moments de solitude lors de ces événements.


Link to original post